Top 5 des huiles essentielles à utiliser en été

Lors des périodes estivales, on fait souvent face à des problèmes tels que les démangeaisons, les piqûres d’insectes, les cheveux ternes, etc. Voici 5 huiles essentielles qui vous permettront de vous prémunir de ces petits désagréments.

Les huiles essentielles de lavande et de géranium rosat

La lavande est une plante originaire de l’Ouest du bassin méditerranéen. Elle appartient à la famille des lamiaceae. De nos jours, elle est très appréciée pour ses vertus apaisantes et cicatrisantes. D’ailleurs, l’huile essentielle de lavande est très utile pendant l’été pour apaiser les coups de soleil, les piqûres d’insectes ainsi que les démangeaisons. Mais comment l’utiliser ? Il suffit juste de mélanger deux ou trois gouttes d’huile végétale neutre à trois à quatre gouttes d’huile essentielle de lavande. Mettez ensuite le mélange dans le creux de votre main, puis massez délicatement la partie concernée.

Tout comme la lavande, l’huile essentielle de géranium rosat peut également vous aider à lutter contre les insectes et les moustiques lors des périodes estivales. Pour ce faire, mélangez 2 c. à. s d’huile végétale de pépins de raison, dix gouttes d’HE de citronnelle et dix gouttes d’HE de géranium rosat. Avant d’aller dormir, appliquez 4 gouttes du mix sur les parties du corps susceptibles d’être piquées par les insectes et les moustiques.

Les huiles essentielles de basilic tropical et de menthe poivrée

L’HE de basilic tropical fait aussi partie des huiles essentielles à utiliser en été. Associée à l‘HE de tea tree, elle vous permettra de soigner les maladies infectieuses tropicales telles que la lèpre, le paludisme, la maladie de chagas, la filariose, etc. Elle vous sera également très utile en cas de troubles digestifs. Outre cela, elle vous aide à atténuer la cinétose ou mal des transports, les nausées, les flatulences et l’aérophagie. Pour que l’huile essentielle de basilic tropical soit efficace, diluez deux gouttes dans 1 c. à. s d’huile d’olive ou de miel. Ce remède est à prendre deux fois/jour après les repas.

Si vous n’aimez pas trop le goût du basilic, vous pouvez opter pour l’huile essentielle de menthe poivrée pour lutter contre le mal des transports. Comment l’employer ? Si votre voiture est équipée d’un diffuseur, il suffit de l’utiliser en diffusion. Dans le cas contraire, prenez un mouchoir, mettez-y 3 à 4 gouttes de l’huile, puis mettez-le sur votre nez pendant 10 à 15 minutes. À part cela, sachez également que l’HE de menthe poivrée est très efficace pour apaiser les jambes lourdes.

L’huile essentielle d’ylang-ylang

Grâce à l’huile essentielle d’ylang-ylang, dites adieu aux cheveux ternes, secs et endommagés après les bains de mer et de piscine. À part favoriser la pousse des cheveux, l’HE d’ylang-ylang redonnera brillance, purifiera et protègera votre cuir chevelure. Mais comment faire pour bénéficier de ces avantages ? Il suffit d’en mettre deux gouttes dans vos soins ou shampoing habituel.

7 utilisations de l’huile de coco en cosmétique
Gel d’aloe Vera : 4 façons de l’utiliser cet été !